Pinel et Pinel X Joris Ghilini

Une collection de sacs en pièces uniques

COLLAB’ PINEL ET PINEL X JORIS GHILINI

Fred Pinel a proposé à l’artiste plasticien Joris Ghilini de revisiter quelques-unes de ses pièces iconiques : des Mini Malles, des Tote Bag Colette…
Une collab’ placée sous le signe du temps qui passe et de notre rapport au luxe.
Chaque sac est une œuvre unique, signée et numérotée.

Demande d'information

LA VISION

Dès le départ du projet, la Mini Malle, It-bag de la Maison, a été choisie pour être le théâtre d’expression de Joris. Réalisée à la main dans les ateliers parisiens de Pinel et Pinel, cette magnifique pièce avait tout pour susciter son inventivité.

Forcer l’usure d’un objet esthétique, conçu pour ne pas s’altérer dans le temps… Le défi semble insensé. Mais selon Joris « il n’y a pas d’idée revancharde, de violence. Non juste un long déclin, de l’obsolescence en pente douce. Aujourd’hui, on n’aime pas ces idées. »

Il est vrai que dans un monde qui fait l’apologie du neuf ; l’aspérité, l’imparfait choquent. Cette collab’ permet de poser un autre regard sur le luxe. D’accepter l’imperfection.
Des prototypes, des invendus… Des Mini Malles, des sacs Colette… Joris se les réapproprie, leur insufflant de la vie pour voir celle-ci se dégrader.
La frontière est mince entre le produit fonctionnel et l’œuvre d’art.
Les personnes qui acquerront ces objets auront la liberté de choisir, de se les approprier, les exposer chez soi ou les porter dans la vie de tous les jours.

Work in progress Pinel X Joris

LE MANIFESTE ARTISTIQUE DE JORIS

L’oeuvre de Joris Ghilini tient dans cette expression « work in progress ».
La base de son travail repose sur « la recherche et le questionnement de la notion d’iconographie », quitte à se mettre en péril.
Pour Joris Ghilini, l’Art devient donc un éternel recommencement, un processus inachevé.

« Tout est alors prétexte à produire, à reproduire et à y revenir incessamment. » C’est le fondement même du palimpseste, ce parchemin dont on efface le texte pour écrire dessus.

Le travail de Joris, sans concession, a conquis Fred :
« Ce que j’aime chez Joris c’est cette approche radicale, jusqu’au-boutiste. En un mot : de l’audace. »

En effet, Joris s’implique corps et âme dans son art. Il se fiche éperdument du qu’en-dira-t-on, des postures ostentatoires.
Ce qui l’intéresse est la matière, l’objet.

QUI EST JORIS

Autodidacte comme Fred Pinel, Joris Ghilini vient du droit où il travaillait comme conseiller en propriété intellectuelle, exerçant en parallèle son activité d’artiste. Il quitte son métier en 2009 pour se consacrer entièrement à sa passion. C’est au cœur de son atelier parisien qu’il pense et fabrique des oeuvres qui « jouent avec le temps. » Guitar Shop (2017), Nike Waffle (2021), Good For Nothing (2022), The Virgin and The Kid (2022) sont autant de compositions qui nous confrontent à la vie même d’objet, et comment celui-ci nous renvoie à notre propre finitude. Joris Ghilini est un archéologue de l’instant, un artiste du paradoxe discret. Passé et présent se mêlent dans son travail pour nous emmener aux portes des « ruines imaginaires ».

Notre service client reste à votre disposition pour plus d'information

Contactez-nous

Nous utilisons des cookies (techniques, analytiques et de profilage de nous et de tiers) pour vous offrir une expérience enrichie. Cliquer sur "CONTINUER" pour accepter l'utilisation. En savoir plus

Newsletter

En avant-première les dernières nouveautés, l'actualité, les évenements et les offres exclusives réservés à notre communauté.